This French Navy Ring site owned by René Autret.

[ Previous 5 Sites | Previous | Next | Next 5 Sites | Random Site | List Sites ]

Le LIVRE d'OR

webmaster- s.m.minerve@free.fr
http://s.m.minerve.free.fr
20-08-2000 22:05:42
En réponse à J.V.Z, voici un article du Télégramme de Brest daté du 18.8.2000 :

Les membres de l´association des anciens sous-mariniers brestois sont particulièrement touchés par la tragédie qui se joue à bord du sous-marin « Koursk » et les souvenirs, les bons et les mauvais, refont surface. Cinq d´entre eux racontent.

A travers les marines du monde, les sous-mariniers forment une famille à part. « On est des spéciaux dans la Marine, déclare l'un d'eux. Autrefois on nous appelait les crassous car on sentait toujours le gasoil. Nous sommes tous volontaires et il y a toujours une grande solidarité sur un sous-marin, du commandant au matelot. Il n´y a pas à bord de capitaine d´armes avec un cahier des punis ». Mais la discipline est une règle d´or pour éviter l´erreur qui ferait plonger tout le monde.

La claustrophobie, la promiscuité, la solitude, les « tentatives d´évasion », les angoisses des rondes d´étanchéité, la crainte d´une avarie font partie du quotidien d´un équipage d´une centaine d´hommes embarqué pour plusieurs semaines dans un cigare d´acier au confort spartiate. « On ne part jamais avec l´angoisse au ventre, ajoute un autre, sinon il faut faire un autre métier. La peur vient assez vite quand un incident se produit ». Les anciens de la « sousmarina » expliquent que le sous-marin est une grande école. On y apprend à tout partager, à être à l´écoute des autres. Des liens d´amitié très forts se nouent et l´on parle pour le restant de ses jours un langage que seuls les sous-mariniers comprennent. La passion et la fierté animent ces marins de l´ombre « mais, disent-ils, nous ne sommes pas des êtres exceptionnels, seulement des aventuriers, parfois un peu kamikazes ».

Ledoux- philippe@ledoux.cc
20-08-2000 16:31:50
Superbe site dont la parfaite sobriété accentue l'émotion et le respect pour tous les sous-mariniers du monde. Gaulliste ou pas, comment ne pas admirer ce sens du commandement dont a fait preuve le chef de l'état en embarquant sans fanfare à bord d' un sous marin frère pour plonger au large de Toulon, là où le Minerve avait disparu...
Cet exemple devrait servir à la Russie, pourrie jusqu'à la moelle par les intérêts personnels de ses petits dirigeants .

J . V . Z.-
20-08-2000 02:06:33
Ce site est pas mal du tout, bien documenté. Moi, même ancien sous-marinier sur la Psyché quand elle est arrivée de Brest à Lorient en 70 avec la Sirène, tout en ayant un profond respect pour tout ceux qui y sont restés, je vais mettre dans ce concert de bon souvenirs quelques bémols.
J'ai cru en embarquant aux sous-marins trouver l'ambiance des U-boot, énorme erreur. Je me souviens d'officiers et sous-officiers, (ils ne méritent pas terme d'officiers mariniers) très très fonctionnaires et tres opportunistes, (Pour ne pas être trop méchant).
Grâce à ce genre de personnages, j'ai vécu des arrêts simples pour des broutilles, qui n'en finissaient jamais puisque nous étions souvent en mer, mais grâce à eux, "étant aux arrets", je devais dormir à bord à quai, sur un navire à moitié démonté sans chauffage, etc..., mais au moins j'ai connu des bringues sur d'autres unités sur la Maria Van Reebeque où d'autres à équipage plus sympa.
Souvenirs pour un QM Electricien, et QM Mécano qui ont remonté le niveau et qui m'ont bien aidé à l'époque. Grâce à tout celà ma carrière dans la Marine Nationale, n'a duré que 3 ans. Par contre, j'ai fait une tres belle carriere dans la Marchande, là, il y a avait de la solidarité, et nous avons eu nous aussi des terribles drames où j'ai perdu des amis. Sur un site de cette qualité, il faut que toutes les opinions se reflètent.

S-L. L.-
19-08-2000 23:36:49
Je connais bien Toulon. J'y ai vécu, en tant que soldat, et j'y ai souvent eu maille à partir avec nombre de matelot (Toulon 1994, pour ceux qui ont connu). En prenant connaissance de ce site, j'ai véritablement , et une fois de plus, l'impression que toute les personnes qui s'engagent, bien qu'ayant chacune leur point de vue, le font en sachant ce qui peut les attendre, malgré les évènements, pour une raison simple, peut être trop : la liberté des autres, au péril de sa vie. Très sincèrement. Un ancien du 2ème de marche Tchadienne.

Fabrice- fabriceprodnik@hotmail.com
19-08-2000 22:17:47
Un des membres de l'équipage "est" de mon village, Cocheren. Je n'étais pas encore né, lorsque survint le naufrage de La Minerve.
Cependant, j'en ai entendu parlé, par mes parents, grands-parents et villageois, durant les cérémonies de Commémoration Nationale.
Le souvenir demeure ! Et surtout, qu'il vive !
Merci pour votre site.

luc- lucrollsto@chello.be
19-08-2000 20:51:19
Merveilleux, très émouvant...Merci pour eux, le métier de la mer est parfois terrible.

DUBOIS André- andrew.dubois@wanadoo.fr
19-08-2000 11:11:18
Bravo pour le site, pensées émues pour le Koursk.
J'ai effectué 10 patrouilles sur les SNLE et recherche une association de sous-marinier sur le web.

LARAQUI- K.laraqui@caramail.com
19-08-2000 10:45:13
J'ai trouvé vos recherches très instructives et au moment ou nous perdons tout espoirs pour les sous mariniers du KOURSK, je voudrai rendre hommage par ces quelques lignes à tous les marins disparus.

Durand- gil@isb.cpmsats.net.pk
19-08-2000 05:49:41
J'ai été très ému par votre site mais peut être encore plus par les commentaires sur votre livre d'Or de tous ces ANCIENS qui se souviennent.......

Magic Hippo- Jacky_tuning@yahoo.fr
19-08-2000 02:27:36
Ma foi, je ne peux que répéter certains commentaires déjà écrits ici. C'est un beau site, intéressant malgré le manque de couleur.
Il est vrai que le noir et blanc s'accorde plus avec le sujet de votre site. Félicitation, j'ai été captivé et ému.

Sous marinier-
19-08-2000 01:39:52
Souvenez-vous... l'Emeraude 1994 (10 morts), le SNA Rubis, un peu avant, touche le fond à Gibraltar...
L'Améthyste percute une roche vers le cap Ferrat... Les sous marins français ne sont pas à l'abri d'une catastrophe...
Pourquoi le sauvetage des sous-marins n'est pas encore au point ??

LE BRIS YANNICK- yoon.lb@infonie.fr
http://www.netmarine.net
19-08-2000 01:24:53
Tout les sous-mariniers devraient passer par ce site pour comprendre que ce métier n'est pas sans risque...

Yann Kersulec-
18-08-2000 23:26:18
Paix à leurs âmes (Koursk). Ancien sous-marinier je sais qu'il est quasiment impossible de sauver un SM en réelle difficulté...

Gérard MONTAGNE- g-montag@cyber.net.pk
18-08-2000 19:47:16
L'actuelle tragédie du "Koursk" sensibilise, à juste raison, la famille des sous-mariniers.Merci pour votre évocation sur les disparitions de la "Minerve" et de "l'Eurydice". La véritable mémoire des morts n'est-elle pas dans le coeur des vivants ? Gérard Montagne (ancien sous-marinier)

W. de Kervarker- Wdek@boursorama.com
18-08-2000 14:13:24
Félicitations pour ce magnifique site, qui inspire le recueillement et force l'admiration de tous les héros anonymes et quotidien de la Royale, qui parfois offre leur vie au service de la France. Longue vie à la marine et aux sous-mariniers. Un biffin

jp colloc-
18-08-2000 13:33:29
J'ai toujours été marqué par la tragédie du Minerve (je n'avais que 7 ans à l'epoque) et le drame du sous marin russe n'a fait que raviver ce triste souvenir. Bravo pour ce site qui permet de ne pas oublier.

cedric-
18-08-2000 11:48:08

Merci pour la qualité et la gratuité avec laquelle vous nous invitait à faire mémoire.

Leon Thomas- thomas.leon@indosuez.co.uk
18-08-2000 11:13:20
Très beau site.Merci

Soulard Eric- ricou13@free.fr
17-08-2000 20:03:22
A l'heure ou les marins sovietiques du "Koursk" se battent pour survivre !! Une pensée pour nos sous-mariniers disparus !!
Merci pour le site et pour leur mémoire. QM2 Soulard 1991/1993 Base sous marine Toulon Naval

AUDIGUET J Ph- audiguet@mpisa.francenet.fr
17-08-2000 17:35:15
A cette époque j'avais 10 ans et le jeune garcon que j'étais ne fut touché que de loin par la tragédie.
Je me suis senti un peu plus impliqué lorsque celle qui partagea ma vie pendant plusieurs années m'appris un jour, qu'un de ses demi-frère était matelot sur ce batiment.
Un certain événement recent m'a donne envie d'en savoir plus sur ce qui était arrivé a ce beau-frère que je n'ai jamais connu. J Ph A

Meyer ph- gribouille2@wanadoo.fr
16-08-2000 23:21:52
Le petit garçon de huit ans que j'étais lors du naufrage du "Minerve" n'a jamais oublié ce navire et son équipage.La flamme de ces hommes morts pour la France brûle à jamais dans nos coeurs.

LOHMANN ALAIN- Alain.BOUSSE
16-08-2000 00:20:05
Ancien Sous-Marinier embarqué sur la VENUS, l'EURYDICE, le REDOUTABLE, ,je vous remercie pour ce site.
Mes copains de L'EURYDICE me manqueront toujours, ,j'avais débarqué six mois avant !

Xavier BERTRAND- x.bertrand1@libertysurf.fr
15-08-2000 21:07:51
J'avais 8 ans quand cette tragédie est survenue. Je me souviens avoir été extrêmement touché, à tel point que je dessinais en permanence ce sous-marin en perdition dans les flots. J' éprouvais, sans le savoir à cet âge, un sentiment d'admiration face à l'abnégation dont ces hommes avaient fait preuve au quotidien, en vivant courageusement et héroïquement. Je dois dire qu'à 40 ans, ils ressurgissent quelquefois dans ma mémoire.
Merci à vous.

alain- alain.mounis@voila.fr
07-08-2000 13:13:24
Site magnifique et émouvant - Bravo et merci. Existe-t-il un logiciel de simulation de sous-marin ( autre que Silent Hunter ) ?

Remarque du webmaster :
Silent Hunter II , Ace of the deep : de dynamix /Sierra, Command, ace of the deep : Tous les sous-marins allemand de la WWII. ( Jusqu'au Type XXI )

PONS Thierry (ex PM Deasm clanalsou))- thipons@wanadoo.fr
17-07-2000 04:13:40
J'étais encore à Hourtin au moment de la tragédie de l'Eurydice et cela est encore bien gravé dans ma mémoire.
Deux ans après j'étais moi même sous-marinier, 17 ans avec des diverses affectations sur Daphné, Aréthuse, Agosta, SNLE et SNA comme DEASM puis comme oreille d'or.
Merci d'avoir créé ce site en souvenir des copains disparus, il permettra en outre pour certains d'entre nous de nous retrouver.
En ce qui concerne l'Eurydice je me permet d'évoquer bien que souvent passé sous silence la forte probabilité d'un éperonnage au moment de la reprise de vue par le pétrolier Tunisien Tabarka, les accidents plus récents de la Praya, éperonnée par le pétrolier Artemis ou Aramis au moment de la reprise de vue, puis du Rubis dans les mêmes conditions sont peut être riche d'enseignement à savoir qu'un sous-marin aussi sophistiqué soit t'il est complètement sourd au moment de la reprise de vue de 55 à 12 mètres dans certaines conditions de propagation des ondes sonores (bathythermie) principalement en été en Méditerranée.
Une autre hypothèse est une importante voie d'eau par le tube d'air car la coupole n'a pas pu se refermer assez rapidement sous l'effet du flux d'eau très important. Après l'accident de la Flore dans les même conditions on a rajouté des presses à air pour permettre à la coupole de se refermer dans toutes les conditions.
Voila quelques commentaires que je voulais évoquer et encore félicitation d'avoir pris l'initiative d'avoir ouvert ce site.

paquet alain-
22-06-2000 14:47:11
PM de réserve et ancien QM sur La Minerve de janvier 67 àDécembre 67.
Ce fut pour moi le plus bel embarquement. Merci pour ce site. MERCI DE NE PAS OUBLIER NOS CAMARADES DISPARUS.

PATRICK PICHON- pichon.famille@wanadoo.fr
11-06-2000 17:51:10
Dans le civil depuis 2 ans, je retrouve ici le souvenir d'un monde où j'ai vécu pendant près de 15 ans avec ses joies et ses peines. Et en particulier, j'ai toujours en tête ce jour du 22 octobre 1983, où un terrible accident a endeuillé une nouvelle fois la sous-marinade. C'était à bord de la DORIS et nous y avons perdu 2 de nos camarades. Tragique destin qui a quelques heures près endeuilla toute l'armée Française avec l'attentat meurtrier qui coûta la vie à 52 soldats français au Liban.

Le Roy- guenael.leroy@waika9.com
03-06-2000 19:10:56
Un petit message supplémentaire depuis mes félicitations pour votre site, pour indiquer ma nouvelle adresse, votre livre d'or permet également des retrouvailles entre anciens sous-mariniers et nous vous en remerciant vivement.

Joel LANNUZEL- JOEL.LANNUZEL@WANADOO.FR
02-06-2000 10:49:50
Présent sur la MINERVE DU 11 Mars 1962 au 1er octobre 1965 en temps que second maître radio, j'ai participé aux recherches de la MINERVE à bord du P.A. CLEMENCEAU. Inutile de parler de la grande tristesse du moment. Encore bon courage à toutes les familles touchées.

Jean-Pierre- jean-pierre.gruas@wanadoo.fr
11-05-2000 22:56:24
C'est avec émotion que j'ai lu les récits de ces naufrages de sous-marins. Passionné par ce milieu-là depuis quelques années, je n'ai pas ,contrairement à eux qui vous ont écrit, eu le priviliège de naviguer dans un de ces monstres ni même de cotoyer des gens appartenant à cette caste. Mais je leur tire mon chapeau bas pour leur courage, leur dévouement et leur abnégation face aux dangers de ce monde. Toutes mes félicitations pour votre site! C'est une réussite. Je tiens juste à ajouter que ma passion pour ce monde m'est venu en lisant les livres de Mr Michael Di Mercurio (Opération Seawolf, Le Sous-Marin de l'Apocalypse,Seawolf mission de la dernière chance, Coulez le Barracuda et Piranha tempête en mer de Chine) et de Mr Tom Clancy (A la poursuite d'octobre rouge).
Je recherche d'autres livres traitant de ce sujet soit à travers de fiction soit à travers de documents. D'avance merçi !!!

Remarque du webmaster : Site à consulter pour de la bibliographie : http://www.uboat.net

Meirier-
08-04-2000 23:28:27
J'avais 20 ans en 1968 et j'habitais Toulon. Je me souviens encore de l'émotion, et des interrogations à la suite de la disparition du Dakar.
Un très beau site.

Jean-Bernard TOULEMONDE- jean-bernard.toulemonde@wanadoo.fr
25-03-2000 19:35:32
En parcourant ce site que de souvenirs ! Des tragédies toujours présentes mais aussi des moments forts de notre vie.
Mon premier embarquement aux sous-marins a été sur l'Eurydice en mai 1969, ma première escale, "leur dernière escale", en juin 1969 au "Club Med" à la Maddalena en Sardaigne.
Ensuite l'ENSM, suivi d'un embarquement sur la Junon et une carrière sur 400T et 800T jusqu'en 1984.
Belle initiative, super bien pour le site.

pouderoux- dany-pouderoux@hotmail.com
23-03-2000 21:14:47
Très intéressant, je ne connais pas la Marine mais je sais que cela va faire plaisir à un ancien sous marinier en retraite et à un marin en activité à TOULON.

PUECH François-
11-03-2000 17:22:22
Très beau site du souvenir. A quelques mois d'intégrer la Marine (Santé Navale) en 1968, je ne peux oublier ces hommes, dont un gars de Vandoeuvre pour qui une messe avait été célébrée à Nancy. Et puis ceux de l'Eurydice... Merci de garder leur souvenir.

Cuomo michel- technique@pcwave-nantes.com
10-02-2000 13:43:23
Je viens de decouvrir votre site, et je n'ai malheureusement pas le temps de m'y attarder, mais je suis très impressionné par la qualité du site.
Ayant navigué sur divers SM de la classe NARVAL et SIRENE, ce sont parmis les meilleurs souvenirs de mon passage dans la Royale bon vent à vous et à bientôt.

Pierre MAUERHAN- tommypm@free.fr
06-02-2000 17:03:57
Arrivé un peu par hasard sur votre site, j'ai été très ému et je vous remercie pour tout. Je n'ai fais "que 3 ans et demi" mais je crois sincèrement qu'on reste marin à vie. Bravo pour votre site, et malgré la tristesse j'apprécie ce souvenir de manière à ce que la mémoire nous reste.
Un ancien de l'aéronavale, Sincèrement et cordialement, Pierre Mauerhan à Carquefou Loire-Atlantique.

Le Roy- guenael.leroy@wanadoo.fr
31-01-2000 20:45:46
Bravo pour votre site et merci pour nos camarades disparus, il y a trente deux ans j'étais matelot électricien sur l'Amazone, deux ans plus tard je naviguais sur la Diane nos copains disparaissaient sur l'Eurydice, souvenirs très douloureux jamais effacés de nos mémoires, 17 ans à bourlinguer sur 400 et 800 tonnes et que de fierté d'appartenir à cette famille de sous-mariniers. Merci encore pour votre initiative.

LE MOIGNE Jean-Yves- jean-yves.LE-MOIGNE@wanadoo.fr
17-12-1999 14:39:45
J'avais 10 ans quand ce drame a eu lieu. Mon pére a participé aux recherches. Et je me souviens de l'entendre parler de l'angoisse qui fût celle des Toulonnais lorsque les hauts-parleurs ont ordonnés aux équipages de rejoindre leurs bâtiments.
Une pensée émue à tous les marins que personne n'a jamais revus.

Alain Deliers- alain.deliers@wanadoo.fr
12-12-1999 03:51:03
Bravo pour cette belle initiative et merci de perpétuer le souvenir de nos camarades disparus. J'étais SM embarqué à Lorient à cette époque et je me souviens encore du moment où nous avons appris la triste nouvelle.

FRANCOIS jean-Luc- breizh29@azimail.com
09-12-1999 19:27:31
Ancien sous-marinier sur 800 tonnes (PSYCHE, VENUS, SIRENE) dans les années 77 à 85 puis SNA, j'ai toujours une pensée pour nos camarades disparus.Les sous-mariniers sont une famille soudée et bien que maintenant en surface depuis quelques années j'ai toujours la nostalgie des bêtes noires...
La devise de l'escadre des sous marins de l'Atlantique: "DIWALL DIDROUZ MARO PA DENN"

MEMBRE Gérard- membre_gerard@lilly.com
08-12-1999 07:52:48
J'ai participé aux recherches à bord de la "Galis" du dimanche au jeudi, un tiers d'équipage présent qui a donné le maxi et son coeur pour retrouver des copains sans compter que nous avions tous une connaissance à bord.
Un copain du bord devait embarquer pour sa nouvelle affectation, ça a été repoussé au retour de la Minerve....j'ai du convraincre ses parents qu'il était en vie.
Bonne initiative d'avoir fait un site sur la Minerve. QM1 mécanicien Mat. 056513332

RENAUD Dominique- renauddo@info.com.ph
04-12-1999 10:20:53
En parcourant ce site, de nombreux souvenirs. J'étais sur le CAA DE GRASSE en route pour Mururoa... Une messe en l'honneur des marins de l'Eurydice s'est déroulée a LIMA. Trente ans après, ici aux Philippines ,grâce au site, que de souvenirs. Merci.

Gastaud Gérard- gastaud@club-internet.fr
23-11-1999 20:54:06
SM2 sécu électricien hors cadre, engagé volontaire de 1962 à 1966, matricule 056211194. QM2 électricien sur la MINERVE 1964/1965. 1965/1966 GYMNOTE. Ce jour 11 Novembre reconnaissance des morts de '' La Grande Guerre''.
Que l'on n'oublie pas nos morts en service silencieux pour la liberté de tous les peuples et la démocratie.
Souvenirs. Merci de cette initiative.

Le Tallec Lionel- lionel.le.tallec@free.fr
21-11-1999 20:55:30
Je vais faire découvrir prochainement ce site à mon père, Roger Le Tallec, ancien officier sous-marinier, pilote de la flotte, qui était sur la Flore mais a certainement connu des camarades sur La Minerve. Je me souviens que cet accident l'avait profondément affecté ainsi que ma mère. Et cela ne doit pas être étranger à son affectation en 1969 sur un bâtiment de surface... Merci pour votre témoignage de cette époque.

Jean-Paul KRINTZ- franck.coybes@wanadoo.fr
06-11-1999 22:51:54
2000. Trente deux ans ont passé, le souvenir de la Minerve ne s'est pas effacé. Elle est toujours là, proche de ceux qui ont vécu des moments forts et intimes du sous-marinier, fort de sa foi en les autres, de son courage, de son abnégation. A tous mes compagnons disparus et à venir, je leurs dis : "Ce n'est pas en acceptant les bons offices d'autrui que nous nous faisons des amis mais en offrant les nôtres" (Thucydide)
Jean-Paul KRINTZ - QM1 mécanicien, sous-marin Minerve, mars 1967-janvier 1968.

ROUX Bernard- BROXX@wanadoo.fr
05-11-1999 19:04:20
Merci pour nos camarades disparus,grâce a vous "Jamais dans l'eau le trou ne s'est refermé".
J' ai pu retrouver grâce à vous la trace de la famille de mon camarade le QM2 mécanicien Rabussier dit 'P'tit Bus', disparu avec la Minerve.
De la part de : Maitre mécanicien de réserve Bernard Roux mat 05 6610347
QM2 Mécanicien au moment de la tragédie, embarqué sur le sous marin Daphné à la 1ère escadrille de Toulon.
Merci.

Webmaster- s.m.minerve@free.fr
http://s.m.minerve.free.fr
31-10-1999 21:54:06
Bienvenue dans le livre d'or consacré au sous-marin Minerve. Vous pouvez insérer vos commentaires personnels en utilisant le formulaire aprés avoir cliqué sur le lien "ajouter un message"

< Page Précédente

Page Suivante >

 

www.000webhost.com