Ce jour là, à bord de la Minerve tous souriaient.
Ils avaient vingt ans de moyenne d'âge pour les matelots, vingt-cinq pour les officiers et officiers-mariniers.
Ils vivaient là à plus de cinquante dans un couloir de cinq mètres de large mais tous avait été volontaires pour cette existence et la rude discipline qu'elle exigeait.

Sur les 39 hommes photographiés ici, sept échapperont au destin tragique de la "Minerve". Ils étaient restés à terre pour des raisons de service ou de maladie :
Il s'agit des seconds-maitres Le Morvan et Beconcini et des quartiers-maitres Krintz, Bénard, Lainé, Julien et Gangloff.

 

cliquez pour agrandir

 



< Page PrécédentePage Suivante >

www.000webhost.com